La profession de juriste oblige aussi moralement: Grigor Minasyan

19 Février, 2014iravaban.net

Donnez-nous vos problèmes: telle est la devise qui le cabinet d'avocats "AM" est guidé par. Grigor Minasyan, le partenaire gérant de cabinet d’avocats  croit que  la compagnie se diffère des autres compagnies du marché en rendant les services dans tous les branches du droit. Iravaban.net continue de présenter au lecteur les cabinets d’avocats d’Arménie.

Interlocuteur suivant de série “Les cabinets d’avocats d’Arménie” est Grigor Minasyan, le partenaire gérant de cabinet d’avocats  “AM”.

-Pourquoi avez-vous décidé d'appeler la compagnie AM?

-On a essayé de choisir un nom  qui seraient directement associé  à l'Arménie. Ainsi, AM est l'abréviation officielle de l'Arménie.

-Votre société a été fondée en 2012. On peut dire que c’est un temps court et il y a encore beaucoup de cabinets d'avocats. Comment essayez-vous se differer des autres entreprises existantes?

-Tout d'abord, je voudrais mentionner que “AM” existe en tant que société distincte depuis 2012. En fait, elle est l’union de deux équipes juridiques “Lex Partners” et “Defense” qui avaient été actives dans ce domaine depuis plus de dix ans. La particularité de notre société est que nous rendons des services dans toutes les branches du droit. Depuis 2013, nous avons commencé à fournir des services de comptabilité aussi.Ainsi, nos clients s'adressent à nous parce que nous essayons de faire de notre mieux pour résoudre le problème complètement.

-Comment est née l'idée de réunir ces deux equips?

-Telles fusions ont souvent lieu dans la pratique mondiale à la suite desquelles la qualité des services rendus s’améliore essentiellement. Dans notre cas aussi. Cette union a permis d'améliorer la qualité des services rendus par nous et avoir un personnel plus professionnel. La fusion était en quelque sorte le désir de nos clients aussi.

 

-Votre site permet de  supposer que vous avez une grande équipe. Comment choisissez-vous vos employés? Quels sont les critères principales qui sont indispensables pour travailler au cabinet d'avocats “AM”?

-Nous choisissons le personnel par des mécanismes  établis  par les règles du travail. C’est- à-dire, cete filtration passe assez difficilement. Alors que le choix, nous payons tout d'abord l'attention sur le niveau élevé de spécialisation et aussi comment la personne donnée a étudié à l'établissement d'enseignement supérieur. Après tout cela, la personne doit passer la période de probation et elle doit être évaluée par un employé supérieur. Nous avons également un conseil pertinent, où tous nos conseillers juridiques généraux sont impliqués. Ils décident par vote si l'employé donné correspond aux exigences de l'entreprise ou non.

-Comment faites-vous la formation des employés?

-Les nouveaux employés passent leurs formations dans une forme de probation. En cas d'anciens employés, nous essayons d'organiser le travail d'une manière qui leur permet de visiter nos organisations partenaires dans les pays européens et de se familiariser avec la pratique locale.

-La compagnie sépare deux types des service rendus: offre corporative et consultation d’affaire. S'il vous plaît, présentez chacun de ces plus en detail.

-L’offre corporative est appliquée lorsque l'entreprise s'adressant à nous: elle peut entièrement confier ses problèmes juridiques à nous. Dans ce cas tout en n'ayant pas un poste de juriste, l'entreprise peut encore remplir efficacement l'ensemble de ses fonctions en matière de droit par le biais de notre enterprise.

Nous avons importé la consultation d’affaire à partir de 2013. La société qui a des problèmes de procédure à savoir à partir du moment de l'acceptation du client jusqu'à rendre les services s'adressent à nous pour comprendre et évaluer leurs problèmes et pour recevoir une consultation. Nous offrons le meilleur modèle qui augmente la rentabilité de l'entreprise, et la qualité des services.

-Vous exécutez également des cas Pro Bono. Comment organisez-vous ceux-là?

-Pro Bono est le travail effectué sur les terrains publics. Le conseil d'administration de l'entreprise choisit un certain nombre des cas pour les citoyens incapables de payer et rend des services gratuitement. Je crois que la profession de juriste oblige aussi moralement. Les personnes s'adressant à notre cabinet d’avocats doivent être conscients du fait qu'ils peuvent obtenir une consultation juridique de haute qualité non seulement en nous payant.

-Collaborez-vous avec les cabinets d'avocats étrangers?

-Il existe de nombreux cabinets d'avocats à la fois en Russie et dans les pays européens avec lesquels nous coopérons. Nous coopérons également avec le célèbre cabinet d'avocats américain “Baker & McKenzie” qui est une entreprise leader dans le domaine des services juridiques.

-À votre avis, quelles sont les perspectives de développement de plaidoyer dans la République d'Arménie?

Les obstacles sont tout à fait objectifs. Les gens sont habitués à s’adresser à un avocat au lieu de s’adresser à une entreprise. Et c'est le premier problème. Cependant, les changements sont notables au cours du temps. Les gens comprennent peu à peu qu'il est plus bénéfique et lettré de s’adresser à une entreprise et obtenir des services plus professionnels. Je pense que les problèmes seront résolus lorsque les entreprises essayent à améliorer leur classement en rendant des services juridiques de haute qualité.

-Quelles histories de  réussites ont-vous eu au cours de votre pratique?

-Pour nous les histoires les plus efficaces sont celles où les clients s’adressent à nous après avoir adressé une fois ou on conseillent leurs parents et amis recevoir nos services. Il est également agréable quand les clients s’adressent à nous pas à la dernière étape d'un problème grave, mais dans les cas où notre travail soit de nature preventive. C'est à dire, nous aidons à éviter les problèmes à l'avenir. 

-Quels sont les projets futurs de l'entreprise?

Au moins maintenir ce que nous avons atteint. Nous voulons ouvrir un bureau dans la région en 2015. Nous menons actuellement des travaux préparatoires pour comprendre laquelle des régions a besoin de nos services la plus. Nous visons également à élargir  la portée de nos partenaires étrangers. Nous allons essayer de relever le classement de l'Arménie par nos activités professionnelles ainsi que l'Arménie soit également associée à un pays fournissant des services juridiques de haute qualité.

La société a une vacance d'un avocat pendant presqu’un mois. Notre interlocuteur constate avec surprise que les demandes reçues sont assez peu. “Nous sommes surpris que les personnes avec la licence d'un avocat préfèrent travailler seules. L'expérience mondiale montre que les services rendus par les avocats individuels sont moins qualitatifs que ceux rendus par une équipe d'avocats.

Commentaires
Facebook
 

Contact us