La Banque mondiale a exprimé sa gratitude au cabinet d’avocats leader en Arménie

28 Avril, 2017

La Banque mondiale a envoyé une lettre officielle de gratitude au cabinet d’avocats «AM» en notant que les informations fournies sur les conditions de promotion d’agriculture en Arménie avait un role cruciale pour la préparation et analyse du rapport 2017 ″La promotion du développement de l’affaire dans l’agriculture″.

En même temps, la Banque mondiale a exprimé le désir et la volonté de coopérer avec le cabinet d’avocats «AM» pendant la préparation du prochain rapport. La Banque mondiale a exprimé sa gratitude par des certificats spéciaux à l’actionnaire du cabinet d’avocats «AM» Eva Arakelyan et la conseillère juridique principale Nariné Sargsyan, qui ont fait une étude détaillé et une analyse de la législation régissant le secteur agricol, en raison duquel elles ont fourni une information nécessaire sur la règlementation légale de l’agriculture de l’Arménie.

Le rapport susmentionné de la Banque Mondiale présentent des donnés qui évalue les obstacles juridiques rencontrés aux entreprises dans le domaines agricoles dans les 62 pays et par 12 domaines thématiques. Ces données peuvent être utilisées par les représentants de systèmes étatiques, des investisseurs, des analystes, des chercheurs et d’autres specialists qui sont interessés par le complexe agro-industriel, l’évaluation d’efficacité de l’activité des pays de directions mesurées et par la base normative juridique disponible pour la detection des pratiques meilleurs réglés.

Il est à noter que depuis 2013 la Banque mondiale exerce le programme ″La promotion du développement de l’affaire dans l’agriculture″ (EBA), dans les cadres duquel elle publie des rapports sur des domaines agricoles des différents pays du monde et des conditions de promotion. L’agriculture joue un role important dans deux objectifs de la Banque Mondiale sur la promotion de bien-être globale et l’élimination d’extrême pauvreté.

Commentaires
Facebook
 

Contact us