Pédagogue a trouvé la justice au tribunal

5 Octobre, 2017

Le directeur de l'une des écoles d'Erevan a été impliqué en tant que suspect par soupçon non fondé pour avoir abusé de sa position officielle et de falsification dans des documents officiels.

À la suite de cette accusation sans fondement, en Juin de cette année, le bureau du directeur a été temporairement suspendu par la décision de l'enquêteur.

Le directeur de l'école a fait appel au cabinet d'avocats «AM» pour récupérer ses droits violés et se défendre contre des accusations sans fondement. L'équipe de juristes professionnels du cabinet d'avocats «AM» sous la direction de Lévon Sahakyan a pris la défense de l'enseignant blessé et, dans un premier temps, a déposé une plainte contre la décision de l'enquêteur au bureau du procureur.

Le bureau de procureur de districts administratifs d'Arabkir et de Kanaker-Zeytun a rejeté la plainte contre la décision de l'enquêteur et l'équipe de l'avocat Lévon Sahakyan a dû faire appel de la décision de l'enquêteur devant le tribunal. Le tribunal a satisfait la plainte de l'éducateur, obligeant le ministère public à abolir les droits du directeur et, par sa décision, a permis au directeur d'être rétabli dans son travail.

L'affaire est en cours, et l'équipe professionnelle de cabinet d'avocats «AM» continuera à se battre pour la restauration complète des droits du pédagogue accusé déraisonnable.

Commentaires
Facebook
 

Contact us