Une autre victoire du cabinet d'avocats "AM" au sein des services Pro Bono, le citoyen a eu la pension appurtenant à lui.

17 Juillet, 2018

Une autre victoire du cabinet d'avocats "AM" au sein des services Pro Bono, le citoyen a eu la pension appurtenant à lui.

Nuné  Margaryan, pédagogue de 55 ans, a lancé un appel au cabinet d'avocats "AM" pour avoir résolu le problème de la privation sans fondement de son droit de recevoir des pensions partielles. Ayant plus de 25 ans d'expérience professionnelles, 12 d'entre eux sont pédagogiques, Nuné Margaryan a posé sa candidature à la division régionale de la Sécurité Sociale au motif qu'elle a 55 ans pour bénéficier d'une pension partielle. Lorsqu'elle a été refusé, elle a fait appel au bureau régional pour demander la révision de la décision.

La demande de Nuné Margaryan a toutefois été refusée. Examinant les details, le cabinet d'avocats "AM"  a décidé de volontairement aider Nuné Margaryan et de rétablir ses droits devant les tribunaux comme sa représentant. Grâce au travail professionnel des avocats du cabinet, le tribunal a satisfait la demande de Nuné Margaryan et à obligé au Service  National de Sécurité Sociale du Ministère du Travail et des Affaires Sociales à prendre une décision concernant la nomination partiel des pensions à Nuné Margaryan.

N’étant pas d’accord avec la décision du tribunal , le Service National de Sécurité Sociale a interjeté appel devant la Cour d'Appel. Une fois de plus, assumant la protection des droits de Nuné Margaryan, les avocats du cabinet d’avocats "AM" grâce à leurs efforts ont pu obtenir une décision judiciaire équitable de la Cour d’Appel:  le tribunal a décidé de rejeter l’appel et de laisser la decision inchangé au profit de Nuné Margaryan.

En restant fidèle au principe de la responsabilité sociale d’entreprise, le cabinet d’avocats "AM" continue de fournir une assistance juridique Pro Bono aux citoyens, les aidant à réstaurer leurs droits violés.

Commentaires
Facebook
 

Contact us